LES MEMOIRES DE LA LICENCE ECMN 

cross-canal-web-to-store
Lire le résumé

Sujet du mémoire : Cross Canal & web to store

Au regard de la situation économique actuelle et la flambée des frais d’inscription des ESC, le cross-canal et la prise en compte de l’évolution des comportements d’achat dans la stratégie de communication des ESC semble être l’une des solutions pour accroître le taux d’inscription dans les établissements et faire face à la concurrence.
On peut se demander, dans quelle mesure les écoles supérieures de commerce, déroutées par une crise économique sans précédent qui pousse les étudiants vers une société méritocratique et une montée en puissance du cross-canal, adaptent leur communication digitale à la nouvelle tendance du mobile et web-to-store ?

big-data
Lire le résumé

Sujet du mémoire : Le big data

Au regard de la situation économique actuelle et la flambée des frais d’inscription des ESC, le cross-canal et la prise en compte de l’évolution des comportements d’achat dans la stratégie de communication des ESC semble être l’une des solutions pour accroître le taux d’inscription dans les établissements et faire face à la concurrence.
On peut se demander, dans quelle mesure les écoles supérieures de commerce, déroutées par une crise économique sans précédent qui pousse les étudiants vers une société méritocratique et une montée en puissance du cross-canal, adaptent leur communication digitale à la nouvelle tendance du mobile et web-to-store ?

objets-connectes-big-data
Lire le résumé

Sujet du mémoire : Les objets connectés

L'arrivée de ces nouveaux objets est considérée par les experts comme la deuxième révolution de l'Internet. Ces petits objets qui envahiront notre quotidien sont sur le point d'accroître le nombre de datas produits par l'Homme, ainsi entre aujourd'hui et 2020 la quantité d'information sera multipliée par 10. Permettant de créer des données encore plus personnelles et qualifiées les objets connectés bousculent les enjeux en matière de big data. Les objets connectés offrent une évolution considérable dans la vie de chacun. La mise en lumière de cette évolution combinée à la prise de conscience grandissante quant à la protection des données nous amène à nous interroger sur le lien entre ces deux notions.

digital-cosmestiques
Lire le résumé

Aujourd’hui, les marques sont confrontées à une concurrence rude, à un lancement d’activité laborieux et à un marché en perpétuelle mouvance. Afin de contrer ces obstacles, les marques de niche ont dû, comme les géants de la Cosmétique, développer des moyens moins chers et plus spontanés afin de sensibiliser une clientèle potentielle. Et c’est précisément ici que le digital est intervenu. Cette dimension 2.0 offre une panoplie d’outils en ligne afin que les grands, comme les petits, puissent se développer sans savoir à gérer une stratégie commerciale traditionnelle. Les formats traditionnels n’étant pas forcément au goût de la clientèle visée.

immobilier-transformation-digitale
Lire le résumé

En 2016 le digital est omniprésent que ce soit dans notre quotidien ou dans la vie professionnelle. En effet, toutes les entreprises adoptent les nouvelles technologies pour être toujours plus productives et compétitives que leurs concurrents. Cette conversion est nécessaire d’autant plus que les consommateurs sont de plus en plus exigeants et ont de nouvelles attentes. Mais le métier de courtier en prêt immobilier peut-il évoluer vers un service digital ?

big-data-vod
Lire le résumé

Les données de masse ont envahi notre quotidien depuis un certain nombre d’années et ont été de réels vecteurs de développement pour les entreprises. Certaines industries se sont laissées envahir par notre transition numérique, on pense ainsi rapidement à l’industrie culturelle qui a pu voir ses librairies et disquaires fermer petit à petit en France: à l’instar des magasins de produits culturels et multimédia Virgin qui se sont éteints progressivement en 2013. Le numérique a représenté un enjeu de taille dans le développement de cette industrie, et le géant Netflix a d’ailleurs un Business Modèle solide basé sur le traitement des données de masse. Quel rôle ont-elles sur le marché culturel de la Vidéo à la Demande ? Comment une structure comme Netflix a su se développer grâce à ces technologies ? Mais surtout quels risques sont engendrés par l’utilisation des Big Data sur l’industrie culturelle et sur ses utilisateurs ?